Possessioner

Possessioner

11434

 

Nom: Possessioner

Dévellopeur: Queen Soft

Editeur: Queen Soft 

Date de sortie: 18 Mars 1994

Histoire: En l'an 2035, une série d'incidents mystérieux a commencé à se produire à Tokyo. Des jeunes femmes ont disparu dans des circonstances étranges, et ont subies des lavages de cerveau, par le commandant des armées de monstres bioniques. Ces femmes sont appelées «Possessioners». Une équipe féminine spéciale a été formée pour les affronter les monstres bioniques et les ramenner en état humain. 

Système: Possessioner est avant tout un jeu d'aventure/visual novel. Le joueur sélectionne les commandes verbales à partir d'un menu et les combine avec des objets qui apparaissant ensuite pour interagir avec l'environnement et déclencher des événements. La navigation est également basée sur les menus. Le jeu contient également des combats basées sur la lutte contre les Possessioners et leurs serviteurs. les quatre femmes combattantes ont une variété d'attaques à leur disposition, mais les batailles sont assez simples et il n'y a pas de système de RPG (XP, Farm,...). Le jeu contient des scènes avec nudité et scènes de sexe explicites, exclusivement lesbiennes.

 

 

Note Personnelle: Possessioner est une de mes plus grandes surprises sur PC-98. La console de NEC possède un hardware magnifique, poussant les graphismes à son maximum pour un micro-ordinateur pour son époque. En plus de ses graphismes fantastiques, Possessioner possède une histoire certe banale, mais qui prête à la bonne mise en place d'un bon scénario, une base qui se dévellope bien et qui aide à la longue durée de vie du jeu. Les OST du jeu sont également excellentes, il n'est pas rare de rester figer sur un screen uniquement pour écouter les OST du jeu. Un must à essayer absolument sur votre PC-98 ! 

 

95119   95117 95122

 

S6ihja9

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.